27 avril 2008

Le débat sur l'avortement (ou le foetus) n'est pas clos

Moi, ça m'agace quand des gens essaient de faire taire des gens en disant un débat est "clos" quand c'est clair que ce n'est pas le cas.

Comme, par exemple la députée Carole Freeman:

Tant et aussi longtemps que les gens contestent l'avortement et la complète absence de lois protégeant le foetus, le débat n'est pas clos, et un élu n'a pas d'affaire a déclaré (et quasiment dicté) qu'un sujet est clos.

Personnellement, je refuse de me taire.

Voilà maintenant vingt ans que le débat sur l’avortement est clos. Or, le gouvernement veut remettre en question ce droit des femmes, lequel a pourtant été attesté par la Cour suprême à maintes reprises.


Qu'on en finisse avec les mythes légaux. La Cour Suprême n'a pas affirmé que l'avortement était un droit. La Cour Suprême a même invité le Parlement à légiferé sur l'avortement. Le Bill C-43, qui a était défait au Sénat par un vote à voies égaux-- était le résultat de cette invitation.

Qu'on arrête de se conter des histoires.

La Cour a dit que le foetus n'a pas de droits. Mais c'est parce que, dans l'absence de législation sur le foetus, elle ne pouvait pas en inventer. Mais elle a dit que c'est légitime pour l'état de créer des lois pour protéger le foetus.

En tant que députée, je me dois d’informer mes concitoyens ainsi que les groupes de femmes sur les impacts de ce projet de loi. C’est pourquoi nous sommes réunis aujourd’hui afin de comprendre et manifester notre profond désaccord envers C-484 », a déclaré Mme Freeman lors de la rencontre le vendredi 18 avril dernier.


On voit la députée dire son avis sur la loi. Mais est-ce qu'elle veut savoir l'avis des femmes? Voilà une autre chose qui m'agace. Les féministes disent aux femmes ce qu'elles devraient vouloir. Mais qu'est-ce que les femmes veulent? Je ne doute pas que la majorité des femmes veulent qu'une aggression contre le foetus soit considérée comme un crime, et non pas comme un "facteur aggravant".

On dit avortement, avortement, avortement. Mais les femmes enceintes, elles? Qu'est-ce qu'elles veulent? On semble se soucier uniquement des femmes qui veulent avorter et on ignore les femmes qui veulent poursuivre leurs grossesses (la majorité!). On voit les priorités des féministes.

La représentante de l’organisme Re-Nou-Vie, Chantal Brasseur, s’est dite indignée face au projet de loi C-484. «Pour moi et plusieurs autres, ce projet est un moyen détourné de criminaliser de nouveau l’avortement.»


Sauf que l'avortement est exclus de toute poursuite.

Mme Brasseur a tenu à ajouter que cette loi entre directement en conflit avec le statut juridique du fœtus selon l’article 223 du code criminel.


La preuve? Aucune! Beaucoup d'affirmations, mais pas d'arguments.

« Je souligne que tous les élus bloquistes ont voté unanimement contre le projet de loi C-484. D’ailleurs, ce même consensus s’est produit à l’Assemblée nationale du Québec où tous les députés n'ont pas hésité à voter en faveur d'une motion dénonçant le projet de loi défendu à Ottawa par le gouvernement de Stephen Harper. C’est une preuve indéniable que nous sommes à l’écoute des besoins du Québec et que nous comprenons les priorités des Québécoises», allègue Mme Freeman.


Quelles Québécoises? Le dernier sondage démontre que la majorité appuient la loi.

Je remarque que l'article contient aucun commentaire des supporteurs de la loi. C'est carrément de la propagande.

1 commentaire:

Avortement a dit...

Bonjour !

J'ai remarqué sur votre blog que l'avortement est un thème qui vous est cher !
Je souhaitais seulement vous informer que le site www.avortementivg.com a été créé spécialement pour diffuser la (bonne :-) ) actualité sur le sujet (en France et dans le monde) ! Une information qu'il n'est pas toujours facile de trouver ! N'hésitez pas à vous servie en article et vidéos!
Par ailleurs le but est de diffuser le maximum de vidéos, images etc., bref de faire de l'activisme Internet sur le sujet. N'hésitez pas à reprendre toute information qui vous paraîtrait intéressante, vidéo incluses!
Enfin le dernier objectif est celui de donner un argumentaire et toutes les informations disponibles sur le sujet aux personnes qui veulent porter le débat dans toutes les sphères possibles !

Veuillez excuser le piètre design du site et de son faible contenu argumentaire pour l'instant : il est encore en construction ! Par contre, l'actualité est à jour et le sera quotidiennement.

Cordialement,

Le Webmaster Avortementivg.com