31 décembre 2008

VIDEO: L'avortement à 7 mois possible au Quebec? Oui.

L'avorteur Jean Guimond nous donne l'heure juste sur la situation:

3 décembre 2008

Vidéo: Nightmare on Parliament Hill

Un peu d'humour:



H/T: David Chrétien.

Il est temps d’avoir un leadership pour le Canada.

Un message du Parti conservateur du Canada:

Il y a deux mois, les Canadiens ont voté dans le cadre d’une élection générale. Ils ont fait un choix clair.

Stephen Harper a reçu un mandat renforcé pour gouverner en une période de crise économique mondiale.

Les Canadiens n’ont pas donné à Stéphane Dion le mandat de diriger le Canada. Il a été personnellement rejeté par les électeurs, tout comme il a ensuite été personnellement rejeté par son parti.

Les Canadiens n’ont pas non plus donné aux Libéraux le mandat de former une coalition avec le NPD. En fait, les Libéraux ont explicitement promis qu’il n’y aurait pas de coalition avec le NPD.

Et ils n’ont certainement pas donné aux Libéraux ou au NPD le mandat de gouverner avec les séparatistes, dont le but est de détruire le Canada.

Pourtant, hier, dans une démonstration choquante d’arrogance antidémocratique, une coalition dirigée par des socialistes et des séparatistes a annoncé qu’elle va tenter de renverser les résultats des élections et de s’emparer du pouvoir sans d’abord consulter les électeurs.

La nouvelle coalition dirigée par des socialistes et des séparatistes est une attaque envers la démocratie du Canada, car le leader proposé de cette coalition non élue et illégitime demeure Stéphane Dion, que les Canadiens rejetteraient une fois de plus comme Premier ministre si des élections avaient lieu aujourd'hui.

La nouvelle coalition dirigée par des socialistes et des séparatistes est une attaque envers l’économie du Canada, car elle donnerait un pouvoir au NPD, dont l’idéologie de gauche, discréditée, est tellement risquée que même les Libéraux ont dit qu’elle serait « dommageable pour l’économie ».

Et la nouvelle coalition dirigée par des socialistes et des séparatistes est une attaque envers le Canada lui-même. Aucun leader national responsable ne donnerait le pouvoir à un groupe qui veut détruire l’une des nations les plus pacifistes et les plus prospères qui ait jamais existé.

Il est temps que les Canadiens disent non aux ententes en coulisses visant à usurper les pouvoirs du gouvernement élu sans le consentement de la population.

Il est temps que les Canadiens disent non aux coalitions avec des socialistes discrédités qui mettraient notre économie en péril.

Il est temps que les Canadiens disent non aux alliances qui donneraient un droit de veto aux séparatistes qui détruiraient notre pays.

Il est temps d’avoir un leadership pour le Canada.

Il est temps de laisser la parole aux gens.

Agissez MAINTENANT