2 juin 2014

Quelle Église pour Notre Siècle?

J'écris en réaction à ce billet. Je ne fais pas part de la controverse initiale. Mais je me réjouis qu'on se parle dans le blogosphère. L'apathie de l'Église québécoise/canadienne est désolante.  Des fois, l'apathie est pire que l'erreur.

On pose la question: est-ce qu'on doit opposer progressisme et traditionalisme?

D'après moi, ce sont deux côtés de la même médaille.

23 mai 2014

Justin Trudeau ne voterait pas contre le féticide féminin



La journaliste Marissa Semkiw a questionné le leader du Parti libéral du Canada au sujet du féticide féminin, suite à sa déclaration que les candidats libéraux doivent appuyer le droit à l'avortement.

Voici une traduction de l'échange:

MARISSA SEMKIW: Une femme se présente. Elle dit qu'elle est enceinte d'une fille et elle veut terminer la vie de l'enfant parce que c'est une fille. Qu'est-ce que vous lui dites?

JUSTIN TRUDEAU: Ma position est a été très claire. Le Parti libéral du Canada est le parti qui défend pour les droits des gens. Et le Parti libéral sera toujours le parti de la Charte. Donc, nous continuons de défendre les droits de gens, et ne pas légiférer contre.

MARISSA SEMKIW: Donc, pour être clair, vous ne la découragerez pas d'avoir recours à un avortement parce que c'est une fille?

JUSTIN TRUDEAU: Mon rôle en tant que leader du Parti libéral est d'assurer que la législation canadienne respecte les droits des gens et c'est ce que je vais continuer de faire.

MARISSA SEMKIW: Hier vous avez dit que vous étiez satisfait du statu quo sur l'avortement. Mais, d'après le statu quo, c'est entièrement correct d'avorter un enfant parce que c'est une fille. Vous ne sentez aucun malaise avec ça?

JUSTIN TRUDEAU: Je laisserais ces discussions comme ça à la femme et aux professionnels de la santé qu'elle rencontre. Je ne pense pas que le gouvernement devrait s'engager à légiférer contre les droits des gens. Et c'est pour ça que le Parti libéral est inébranable face à cette question.

----

Donc, si je comprends bien, pour Justin Trudeau, le foeticide féminin, c'est, à toute fin pratique, un droit, et même si ça produit un désquilibre démographique, bin just too bad, c'est plus important que les femmes aient le droit de supprimer le genre féminin.

Il ne voit aucune contradiction dans cette prise de position et il se dise catholique.

14 mai 2014

Royaume-Uni: Une jeune de 13 ans obtient la permission d'avorter à 30 semaines


Me semble que la fille aurait pu permettre l'enfant d'être né prématurément pour qu'il soit adopté. Ça aurait

été un moindre mal. Il faut que l'enfant soit expulsé pour l'avortement, pourquoi ne pas le laisser vivre?

Je n'ai aucun doute que des choses semblabes ont lieu au Canada. On n'a pas de loi sur l'avortement. 

Les féministes, elles, se foutent entièrement de la vie et la souffrance du bébé. Tellement progressiste! Je ne dis pas qu'on ne devrait occuper de la fille, mais que la fille fasse tuer l'enfant ou non, il va falloir qu'elle l'expulse de toute façon, elle aurait pu le laisser vivre.

On sait que la député Niki Ashton a déposé une motion pour défendre le droit à l'avortement. Question: serait-elle favorable à ce genre d'ivg? Ça serait le fun si un journaliste lui poserait la question. 

9 mai 2014

Cardinal Lacroix montre son sens de l'humour face aux FEMEN

Lorsqu'on lui a demandé sa réaction face à l'incident des FEMEN, le Cardinal Lacroix a répondu:

"Elles étaient nues? J’ai manqué quelque chose."

Pendant leur interruption, il a refusé d'arrêter son discours et a garder l'oeil sur son papier.

Moi je ne voyais rien, je revenais après avoir re-stationné mon char. (Pour éviter une contravention.) J'ai juste entendu des bruits du micro.

Franchement, l'épisode était très insignifiant. On a fait quelques commentaires, mais finalement c'était comme si rien n'y était.

D'après moi, les FEMEN nous ont fait une faveur. Sans elles, je ne pense pas que la Marche aurait fait la manchette. Elles avaient l'air folles, mais les pro-vie ont resté calmes, et n'ont pas été dérangés par l'affaire.



16 avril 2014

France: Le planning familial cherche à déstigmatiser l'avortement

C'est voué à l'échec.

Les féministes ont toujours besoin de rapeler que "l'avortement est un droit".

Pourquoi autant de rappels?

Parce que l'avortement tue un être humain.

Et toutes les campagnes du monde n'élimineront la vérité.

De plus, le fait que les femmes souffrent après l'avortement, que plusieurs sont forcées à le subir, et que d'autres y ont recours après des situations louches (genre: rapports d'un soir) signifie que l'avortement sera toujours stigmatisé.

Les gauchistes pensent que tout est une question de perception humaine, et donc on peut réinventer une chose en changeant les perceptions.

La réalité est au-délà des perceptions. C'est la vérité avec laquelle les gauchistes ont le plus de misère.



17 mars 2014

Pro-IVG: Pas capable d'assumer

L’infirmière l’affirme, la question n’est pas d’être pro ou anti-IVG. « Je ne suis ni pour, ni contre. Je soutiens des personnes à un moment difficile de leur vie, je suis là pour les aider. La loi en France autorise cette pratique et l’encadre, et je respecte la loi. » Une reconnaissance légale jugée nécessaire pour éviter la mise en danger de la vie des femmes. « Avant la loi Veil, les IVG étaient réalisées dans des conditions d’hygiène déplorables. Cette pratique, qu’elle soit insérée ou non dans un cadre législatif, existe depuis l’Antiquité. On a la chance d’avoir une loi qui empêche les gens de mourir. »

 Avez-vous jamais remarqué que les pro-ivg sont généralement incapable de se dire "pro-avortement?"

11 mars 2014

Le féminisme doit son existence au christianisme

Voilà Janette Bertrand avec son discours féministe démodé qui chie sur la religion.

Question.

Qui a introduit l'idée de l'égalité des sexes?

10 mars 2014

Le modernisme est le problème: le traditionalisme radical n'est pas la solution

J'ai rien contre la messe Tridentine.

J'ai rien contre un conservatisme liturgique.

La liturgie, ce n'est pas mon "bag".

Moi que la liturgie soit en français ou en latin, je me fie aux décisions du Magistère, même si j'ai mes préférences.

Il en reste: Je déteste le modernisme.

La traduction du "Notre Père" va changer

Elle sera publiée dans le Prions en Église.

C'est qui qui a décidé ça?

Qui était mécontent de l'ancienne version?

Je déteste les décisions en catimini. Je n'ai pas eu connaissance de ce processus.

21 février 2014

VIDÉO: Le Pape François s'adresse aux Protestants



Je l'ai vraiment trouvé bon. C'est un message à caractère écunménique adressé à un rassemblement chrétien.

En voici une transcription tirée de Notions Romaines: